ensemble


ensemble

1. ensemble [ ɑ̃sɑ̃bl ] adv.
• fin XIe; lat. pop. insimul
1L'un avec l'autre, les uns avec les autres. collectivement, conjointement; co-, con-, syn- (cf. En commun, de concert, de conserve). Plusieurs personnes ensemble. réuni. Venez tous ensemble. Couleurs qui vont ensemble. s'accorder, s'assortir, s'harmoniser. « Nous ne pouvons plus vivre ensemble » (Musset). Spécialt Ils vivent ensemble, en concubinage, sans être mariés. — Nous n'avons pas gardé les cochons ensemble.
2L'un avec l'autre et en même temps. simultanément. Ne parlez pas tous ensemble. Chanter ensemble (cf. En chœur). « Dans le plus riche jardin jamais deux roses n'éclatent ensemble » (Romains).
3Vx À la fois. « une âme généreuse, Mais ensemble amoureuse » (P. Corneille). Mod. Littér. Tout ensemble. « Une angoisse, qui est tout ensemble douleur, joie démesurée et désespoir » (Romains).
⊗ CONTR. Individuellement, isolément, séparément. ensemble 2. ensemble [ ɑ̃sɑ̃bl ] n. m.
• 1694; tout-ensemble 1668; subst. de 1. ensemble
1Vx Unité d'une œuvre d'art, tenant à l'équilibre et à l'heureuse proportion des éléments. cohésion, composition. « L'unité, tout est là. L'ensemble, voilà ce qui manque à tous ceux d'aujourd'hui » (Flaubert). Mod. Unité tenant au synchronisme des mouvements et à la collaboration des divers éléments. Les troupes ont manœuvré avec un ensemble impressionnant. Orchestre qui attaque avec ensemble. Iron. Ils mentent avec un ensemble touchant.
2(mil. XIXe) L'ENSEMBLE DES. La totalité des éléments constituant un tout. globalité, intégralité. Répondre à l'ensemble des questions. L'ensemble des habitants, de la population. L'ensemble des employés d'une entreprise. personnel. « Je les reconnais à l'ensemble de leurs actes » (Camus). « Pénétrer dans tous les détails sans perdre de vue l'ensemble » (France).
♢ D'ENSEMBLE. 1. général, global; collectif, commun. Vue, plan, conception, action, décision d'ensemble. Avoir une idée d'ensemble.
DANS SON ENSEMBLE. 1. complètement, intégralement, totalement. « Peindre la société dans son ensemble du sommet à la base » (Gautier). Il a étudié la question dans son ensemble. Approuver des décisions dans leur ensemble.
Loc. adv. DANS L'ENSEMBLE : en considérant plutôt l'ensemble que les divers composants. ⇒ globalement (cf. Au total, en bloc, en gros). « Un homme d'affaires, dont les affaires sont incertaines, mais qui dans l'ensemble gagne assez d'argent » (Jaloux)(cf. Tout compte fait).
3(fin XIXe) UN ENSEMBLE DE. Groupe de plusieurs personnes, plusieurs choses réunies en un tout. Ensemble de personnes. assemblée, collectivité, collège, corps. Ensemble de choses. assortiment, collection. Action collective d'un ensemble de personnes. Un ensemble de faits, de conditions, de preuves ( faisceau) .
Spécialt Groupe d'habitations ou de monuments. « ces ensembles architecturaux vers lesquels [...] les rues se dirigent » (Proust). Grand ensemble.
Pièces d'habillement assorties faites pour être portées ensemble. Un ensemble de plage. Ensemble jupe-veste. tailleur. Ensemble pantalon, comprenant un pantalon et une veste ou une tunique.
Réunion de pièces de mobilier allant ensemble. Un ensemble décoratif.
Mus. Chant simultané de plusieurs personnages dans un ouvrage lyrique. Ensemble vocal, instrumental : groupe restreint de choristes, d'instrumentistes interprétant essentiellement des œuvres de musique de chambre. ⇒ chœur, orchestre.
(1890; trad. all. Menge [1883]) Math. Collection d'éléments, en nombre fini ou infini, susceptibles de posséder certaines propriétés (notamment dont le critère d'appartenance à cette collection est sans ambiguïté), et d'avoir entre eux, ou avec des éléments d'autres ensembles, certaines relations. La théorie des ensembles ( ensembliste) . Définir un ensemble en extension, en compréhension. Ensemble vide (noté ∅ ),ne possédant aucun élément. L'ensemble des nombres réels, des entiers relatifs. Représentation graphique d'un ensemble. diagramme, patate. Loi de composition sur un ensemble. opération. Inclusion d'un ensemble dans un autre. sous-ensemble. Réunion, intersection de deux ensembles. Ensembles disjoints. Relation d'un ensemble vers un autre. application, fonction.
⊗ CONTR. Discordance; détail, élément, partie.

ensemble adverbe (latin populaire insemul, de in, en, et simul, ensemble, à la fois) L'un avec l'autre, les uns avec les autres, conjointement, en commun : Ils ont déjeuné ensemble. L'un avec l'autre simultanément, en même temps : Ces deux pendules ont sonné ensemble.ensemble (difficultés) adverbe (latin populaire insemul, de in, en, et simul, ensemble, à la fois) Orthographe Toujours invariable : nous irons tous ensemble. Emploi Tout ensemble (= tout à la fois), appartient aujourd'hui au registre littéraire : « Je mourrai tout ensemble heureux et malheureux »(Corneille). Remarque Ensemble au sens de « à la fois » était en usage au XVIIe s. : « Des calomnies si atroces et ensemble si manifestes »(Bossuet). ● ensemble (expressions) adverbe (latin populaire insemul, de in, en, et simul, ensemble, à la fois) Aller ensemble, être compatible, en harmonie, s'accorder. Littéraire. Être tout ensemble quelque chose et quelque chose d'autre, être à la fois ceci et cela. ● ensemble (synonymes) adverbe (latin populaire insemul, de in, en, et simul, ensemble, à la fois) L'un avec l'autre, les uns avec les autres, conjointement, en...
Synonymes :
- en choeur
- en commun
- en même temps
- simultanément
Contraires :
L'un avec l'autre simultanément, en même temps
Synonymes :
- de compagnie
Contraires :
- isolément
- séparément
Littéraire. Être tout ensemble quelque chose et quelque chose d'autre
Synonymes :
- à la fois
ensemble nom masculin (de ensemble) Collection d'éléments considérée dans sa totalité : Réunir des écrits en un ensemble cohérent. Totalité, réunion d'éléments formant un tout : L'ensemble des employés d'une entreprise. Traiter une question dans son ensemble. Collection d'éléments qui vont les uns avec les autres : Les chaussures et le sac font un ensemble. S'emploie, suivi d'une apposition, avec ou sans trait d'union, pour indiquer la réunion d'installations concourant à la même destination : Ensemble-loisirs. Simultanéité d'action de plusieurs êtres ou de plusieurs choses ; qualité d'un groupe à exécuter quelque chose simultanément et harmonieusement : Des ballerines qui évoluent avec ensemble. Costume féminin composé de deux pièces ou plus, harmonisées entre elles. Totalité des organes en liaison mécanique ayant une fonction particulière à assumer (soutien, guidage, entraînement, blocage, etc.). Dans la musique dramatique (opéra, oratorio, etc), tout passage à plusieurs personnages dont les voix se réunissent. Mathématiques Notion primitive des mathématiques qui ne peut être définie précisément et qui correspond à l'idée intuitive de collection, de groupement d'objets appelés éléments. ● ensemble (citations) nom masculin (de ensemble) Emmanuel Mounier Grenoble 1905-Châtenay-Malabry 1950 La plus grande vertu politique est de ne pas perdre le sens des ensembles. Suite française, in revue Esprit décembre 1944 ensemble (difficultés) nom masculin (de ensemble) Accord L'ensemble des. Après l'ensembledes, le verbe se met le plus souvent au singulier : l'ensemble des députés de la majorité a approuvé le texte du gouvernement. Toutefois, le pluriel, qui insiste sur la multiplicité plutôt que sur la totalité, n'est pas fautif : l'ensemble des députés ont approuvé le texte. Un ensemble de. Après un ensemble de, le verbe se met généralement au singulier : un ensemble de présomptions ne fait pas une preuve. ● ensemble (expressions) nom masculin (de ensemble) Avec un ensemble parfait, se dit lorsque plusieurs personnes commettent quelque chose visiblement d'un commun accord ou avec une coïncidence étonnante. Dans l'ensemble, d'une façon générale, au total, en gros. D'ensemble, qui domine tous les détails ; général, global, collectif : Vue d'ensemble. Grand ensemble, groupe d'habitations nouvelles constituant une véritable agglomération (quartier d'une ville, ville nouvelle, groupe de quartiers de villes mitoyennes), dotée des équipements résidentiels, scolaires et administratifs nécessaires. Avoir de l'ensemble, en parlant du cheval, être harmonieux dans son corps et ses allures. Effets d'ensemble, action conjuguée des jambes et des mains du cavalier, qui permet de mettre le cheval dans la soumission totale. Théorie des ensembles, théorie qui, dans sa partie élémentaire, traite des notions d'ensemble, d'élément, de sous-ensemble, d'algèbre des ensembles et des relations et des applications définies sur les ensembles, et qui, dans sa partie axiomatique, vise à formaliser et axiomatiser la notion intuitive d'ensemble pour supprimer les paradoxes qui découlent de celle-ci. (La théorie des ensembles est à la base de tout l'édifice mathématique, et son vocabulaire constitue le langage des mathématiques dites modernes.) Faire de la musique d'ensemble, prendre part à l'exécution d'une œuvre à plusieurs voix ou instruments. Ensemble grande puissance, groupe de deux fourgons dévidoirs de tuyaux d'incendie. ● ensemble (synonymes) nom masculin (de ensemble) Totalité, réunion d'éléments formant un tout
Synonymes :
- intégralité
- totalité
Simultanéité d'action de plusieurs êtres ou de plusieurs choses ; qualité...
Synonymes :
- cohésion

ensemble
adv. et n. m.
rI./r adv.
d1./d L'un avec l'autre, les uns avec les autres. Ils vivent ensemble.
d2./d Simultanément. Démarrer ensemble.
|| (Afr. subsah., Belgique, Suisse, Luxembourg) Ensemble avec: en compagnie de, en collaboration avec. Il travaille ensemble avec son père.
rII./r n. m.
d1./d Groupe d'éléments considérés globalement. L'ensemble des habitants d'un pays. Une vue d'ensemble.
|| MATH Collection d'objets ou d'identités (les éléments) désignés par le même mot ou la même expression. Ensemble des entiers naturels (0, + 1, + 2...). Théorie des ensembles: la partie des mathématiques qui étudie les propriétés des ensembles (V. encycl. ci-après.)
|| Loc. adv. Dans l'ensemble: d'une façon générale, en gros.
d2./d Groupe d'éléments unis par des traits communs. Un ensemble de chefs-d'oeuvre.
|| Costume de femme composé de plusieurs pièces assorties.
|| Grand ensemble: vaste groupe de hauts immeubles, conçu comme une unité architecturale et destiné à abriter une population nombreuse.
|| TECH Objet complexe constitué d'un grand nombre de composants.
d3./d Accord, harmonie entre des éléments, concourant à un effet unique. Des mouvements de gymnastique exécutés avec un ensemble irréprochable.
Encycl. Math. - Un ensemble peut être défini soit par la connaissance individuelle de ses éléments (ensemble des élèves d'une classe), soit par l'énoncé de propriétés restrictives caractérisant l'élément générique au sein d'un ensemble plus vaste (ensemble des Français nés entre le 1er janv. 1959 et le 31 déc. 1962). La théorie des ensembles est due au mathématicien Cantor (1880). Approfondie depuis, elle est devenue l'un des fondements des mathématiques en donnant à toutes ses branches une base commune de travail. On considère surtout les opérations portant sur les ensembles de nombres: ensemble N des entiers naturels, ensemble Z des entiers relatifs, Q des nombres rationnels, R des nombres réels. La théorie des catégories, introduite en 1945, est une généralisation de la théorie des ensembles. Une catégorie est formée d'une classe, notée Ob (C), dont les éléments sont appelés objets de C, et d'une classe, notée Mor (C), dont les éléments sont appelés morphismes. Par exemple, la catégorie des ensembles est la catégorie dont les objets sont les ensembles et dont les morphismes sont les applications.

I.
⇒ENSEMBLE1, adv.
A.— [L'accent est mis sur l'idée de coexistence dans l'espace suggéré ou postulé par le verbe ou tel autre élément de cont.]
1. L'un avec l'autre, les uns avec les autres, de manière à former une unité enveloppante ou groupante (les éléments composants étant des personnes, des objets ou des valeurs). Synon. de compagnie, de concert, de conserve, en commun, conjointement; anton. individuellement, isolément, séparément.
a) [Déterminant un verbe ou un syntagme verbal] Bavarder, jouer, voyager ensemble; être ensemble. Minos les [deux rois, un grand ministre, un héros, trois savants] fait peser ensemble (FLORIAN, Fables, 1792, p. 121). Après n'avoir pas déjeuné en commun, on ne dînait pas ensemble (MURGER, Scènes vie boh., 1851, p. 173). Réunir et faire travailler ensemble des troupes en apparence dispersées (FOCH, Princ. guerre, 1911, p. 53) :
1. Pour penser que les hommes vivent ensemble parce qu'ils vivent côte à côte, il faut n'avoir jamais regardé à la portée de leur œil.
GRACQ, Le Rivage des Syrtes, 1951, p. 271.
[Avec un mot suggérant l'idée de groupe, en partic. tous, toutes] Coalisez-vous avec mes amis (...) et destinez-vous à entrer tous ensemble dans le ministère (STAËL, Lettres jeun., 1790, p. 395). Chaque variable et la combinaison qu'elles [toutes les variables] forment toutes ensemble (PERROUX, Écon. XXe s., 1964, p. 612).
SYNT. Aller (quelque part), arranger, boire, causer, combattre, communiquer, concourir à, constituer, contracter, coucher, déjeuner, délibérer, demeurer, discuter, s'entendre, étudier, examiner, faire (qqc.), fixer, fondre, goûter, habiter, lire, loger, lutter, manger, marcher, s'occuper de, partir, passer (un certain temps), pleurer, se promener, rentrer, rester, retourner, se retrouver, rêver, rire, se sauver, sortir, souper, se trouver, visiter ensemble.
Vivre, être, se mettre ensemble (fam., vulg.). Vivre en concubinage, hors mariage. Vous ne pouvez continuer à vivre ensemble, vous offensez Dieu et les hommes... Il faut vous marier (ZOLA, Pot-Bouille, 1882, p. 359). L'auteur et l'interprète, comme c'est encore souvent l'usage, « étaient ensemble » (MAURIAC, Vie Racine, 1928, p. 95).
Mettre ensemble. Assembler, réunir, unir. La prétention de forcer à croire, si on peut mettre ces deux mots ensemble (GUIZOT, His. civilisation, Leçon 5, 1828, p. 23). Il a beaucoup de peine à mettre ensemble ses pauvres idées (BLOY, Journal, 1899, p. 332).
Tenir ensemble [Le suj. désigne un ou des obj.] Être solidement assemblé, former un tout dont les parties sont solidement assemblées. Ça ne tient pas ensemble. Ils [les testicules de certains poissons] tiennent ensemble par des filamens très-forts, et par la membrane extrêmement délicate qui les enveloppe (CUVIER, Leçons d'anat. comp., t. 5, 1805, p. 27). [La division du travail] qui fait tenir ensemble les agrégats sociaux des types supérieurs (DURKHEIM, Division trav., 1893, p. 148). Une brioche dont les morceaux tiennent ensemble, mais sont déjà découpés (PROUST, Swann, 1913, p. 106).
[Avec un verbe évoquant par lui-même, de manière claire, l'idée de coexistence, d'union ou de groupe : combiner, comparer, (se) confondre, joindre, lier, mêler, réunir] Les citoyens se voyant joués par Agésilas (...) se liguèrent ensemble (CHATEAUBR., Essai Révol., t. 2, 1797, p. 176). Promettre de marier ensemble vos enfants nés à la même date (ADAM, Enf. Aust., 1902, p. 513). Nous ne nous unissons pas ensemble pour faire un corps brillant (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 3, 1921, p. 189).
Rem. Dans ce cas, l'emploi de l'adv. tend à être logiquement redondant, ce qui est particulièrement sensible avec (se) marier; cet emploi se révèle cependant relativement fréq. et constitue en fait un moyen expressif, souvent fam., de souligner le résultat visé ou obtenu, comme si le groupement était menacé de fragilité.
b) [Déterminant un subst.]
[Subst. exprimant une action, un état] Nos rapports, nos relations ensemble. « Sa conduite envers vous rompt votre liaison ensemble » (STAËL, Lettres L. de Narbonne, 1794, p. 253). C'était leur seule sortie ensemble (DABIT, Hôtel Nord, 1929, p. 163).
[P. ell. du verbe] Comme si l'homme et tous les hommes ensemble avoient sur l'homme un pouvoir dont la raison fût en eux-mêmes (BONALD, Essai anal., 1800, p. 104). Car toutes ses vanités ensemble n'eussent pas fait une seule ambition digne de ce nom (BERNANOS, Mauv. rêve, 1948, p. 896).
[Subst. désignant un groupe] Et quant à votre fameuse Mme Alfieri, (...) peut-être qu'elle vaut mieux que toute la maison ensemble (BERNANOS, Mauv. rêve, 1948 p. 885).
2. En partic.
a) [Avec une idée d'addition] Au total. Faire, représenter ensemble (+ nom de nombre). Quatre-vingt-dix ballots pesant ensemble neuf mille cinq cent quarante livres (BERN. DE ST-P., Chaum. ind., 1791, p. 69). Toutes ses forces [de don Pèdre] s'élevaient ensemble à trois mille cavaliers (...) chrétiens, et quinze cents chevau-légers de Grenade (MÉRIMÉE, Don Pèdre 1er, 1848, p. 522). Ces deux enfants qui avaient ensemble trente-cinq ans (MAUROIS, Ariel, 1923, p. 72).
b) Vieilli. [Avec une idée de masse] Globalement. Il s'y trouve, dans la composition prise ensemble des beautés admirables (DELECLUZE, Journal, 1828, p. 493).
c) [Avec une idée d'harmonie]
[L'idée d'harm. est exprimée par le verbe simple] S'accorder ensemble. Les capitaines se concertent ensemble (CLAUDEL, Tête d'Or, 1901, p. 149).
[L'idée d'harm. (en tant que principe d'unité esthétique ou mor.) est exprimée par une loc. formée de ensemble et d'un verbe générique].
Aller ensemble. S'accorder, s'assortir/être assorti, s'harmoniser. Ces couleurs ne vont pas ensemble. Les courtisans et les lettres ne vont pas bien ensemble (LAS CASES, Mémor. Ste-Hélène, t. 1, 1823, p. 615). Le droit des gens et la musique ne sont pas plus faits pour aller ensemble que le sang et la pisse (AUDIBERTI, Mal court, 1947, II, p. 159).
Vocab. d'atelier. (Être) ensemble. [Surtout en parlant du corps] Composer un tout harmonieux. Ni les étages ni les fenêtres ne sont ensemble, pour emprunter à la peinture un de ses termes les plus pittoresques (BALZAC, Ferragus, 1833, p. 103). Un grand, plutôt rouquin, (...) et qui n'a pas les yeux ensemble (CARCO, Équipe, 1919, p. 21). Cf. être d'ensemble (s.v. ensemble2 I A 1 spéc.).
B.— [L'accent est mis sur l'idée de coexistence dans le temps ou de simultanéité].
L'un en même temps que l'autre, les uns en même temps que les autres. Éclater de rire, s'écrier, s'élancer ensemble. Synon. en chœur, à la fois, en même temps, simultanément; anton. alternativement, successivement. On tirerait ensemble à un signal convenu (JOUY, Hermite, t. 3, 1813, p. 255). Vous versez tour à tour, presque ensemble, le poison et le remède (MONTHERL., J. filles, 1936, p. 1047) :
2. Soudain, au dernier virage, deux coups de cloche. Les voici qui démarrent tous ensemble. Le moment est surprenant; c'est un bruit infernal; sous leurs semelles, des flammes sortent du double tuyau d'échappement, les roues avant se soulèvent, les machines se cabrent, les moteurs vibrent à casser. Si les coureurs ont bien passé ensemble la ligne de départ, vingt mètres plus loin, un coup de fusil annonce que l'épreuve est commencée.
MORAND, Londres, 1933, p. 146.
[En liaison avec tous, toutes] Ce groupe d'hommes à cheval parlant tous ensemble (MÉRIMÉE, Colomba, 1840, p. 66). Deux cents pendules chantaient, toutes ensemble, mais pas avec ensemble (RENARD, Journal, 1892, p. 122). Cf. ex. 2.
C.— [L'accent est mis sur l'idée de liaison étroite, d'interdépendance existentielle]
1. [En liaison avec et]
a) Ensemble + et. Vx. ou arch. voulu
Ensemble ... et ... Le ton était ensemble cordial et autoritaire (GENEVOIX, Raboliot, 1925, p. 34). Malgré tout je reste toujours sur le même plan que vous, ensemble votre sujette et votre égale (MONTHERL., J. filles, 1936, p. 1016).
Plus rare
... et ... ensemble. Une liste de noms (...) Laisse voir un complot et les preuves ensemble (LAYA, Ami loix, 1793, V, 3, p. 108). De la chair blanche ou noire, dense et onctueuse ensemble (PESQUIDOUX, Chez nous, 1923, p. 98).
Ensemble et ... et ... La nymphe aux pieds d'argent a sous de longs berceaux fait serpenter ensemble et mes pas et ses eaux (CHÉNIER, Élégies, 1794, p. 154).
... ensemble et ... Elle m'était le soleil ensemble et la lune (ARAGON, Rom. inach., 1956, p. 90).
Rem. Chez les aut. mod., ensemble + et est un arch., employé à la place de tout ensemble + et par désir de brachylogie.
b) Tout ensemble + et
... et ... tout ensemble/tout ensemble ... et ... Un travail dont la vanité, frivole et factieuse tout ensemble (STAËL, Consid. Révol. fr., t. 1, 1817, p. 218). D'autres problèmes (...) qui sont tout ensemble du ressort de la critique et de celui de l'observation (RENOUVIER, Essais crit. gén. 3e essai, 1864, p. 128). Le message qu'il porte intéresse toute l'âme d'un peuple et réveille et apaise tout ensemble ses inquiétudes et ses contradictions (GUÉHENNO, Jean-Jacques, 1948, p. 304) :
3. N'est-ce pas une contradiction bien étrange que les hommes puissent tout ensemble croire en Dieu, et le prier si peu et si mal? Ils ne lui font guère que l'honneur de le craindre.
BERNANOS, Dialogues des Carmélites, 1948, 2e tabl., 1, p. 1586.
Plus rare
Tout ensemble et ... et ... En offrant au grand Arnauld le moyen d'être tout ensemble et révolté et soumis (BREMOND, Hist. sent. relig., t. 4, 1920, p. 426).
... tout ensemble et ... Le masque incertain, inachevé, du saint-cyrien de jadis, s'était virilisé tout ensemble et apaisé (BOURGET, Sens mort, 1915, p. 42).
... et tout ensemble ... C'est ainsi qu'ils désignèrent la puissance et tout ensemble la bienfaisance du dieu qui allume les feux de la foudre (DUPUIS, Orig. cultes, 1796, p. 15).
2. Arch., rare. Ensemble avec/que. Votre ami aussi le sait, ensemble avec vous, puisqu'il est votre ami (PÉGUY, V.-M., comte Hugo, 1910, p. 823). Une mer frauduleuse ensemble que profonde (PÉGUY, Tapisserie N.-D., 1913, p. 843).
Rem. La forme anc. ensemblement (except. ensemblément), au sens de « en même temps, à la fois », apparaît chez RICHEPIN, Bombarde, 1899, p. 115, pour faire rime : De son père alors bonnement Il prenait la défense, (...) À sa marâtre ensemblement, (...) Il pardonnait l'offense.
Prononc. et Orth. :[]. Enq. //. Ds Ac. dep. 1694. Étymol. et Hist. 1050 adv. « l'un avec l'autre » (St Alexis, éd. Storey, 21). Du lat. vulg. (postulé par l'ital. insieme et l'a. esp. ensiemo, REW3), réfection du lat. impérial insimul « à la fois, en même temps » d'apr. semul forme arch. de simul ayant survécu en lat. vulgaire. Bbg. LEW. 1960, p. 256 (s.v. ensemblement).
II.
ENSEMBLE2, subst. masc.
I.— Au sing. [Terme abstr. servant à désigner le groupement d'éléments divers envisagés sous un point de vue commun en raison de leur coexistence dans un même espace, ou à un même moment, ou en vue d'une même finalité]
A.— [Avec art. déf. ou indéf. et, éventuellement, un qualificatif] Unité, cohésion.
1. Vieilli. Cohésion résultant d'un équilibre ou d'une ordonnance harmonieuse des éléments qui constituent un tout. [Le] ridicule qui naît du défaut d'accord et d'ensemble dans les choses (JOUY, Hermite, t. 4, 1813, p. 256). Il a fallu lui [à un travail d'histoire] donner de l'ensemble et de l'unité (BARANTE, Hist. ducs Bourg., t. 1, 1821-24, p. 44) :
1. Une lettre, un morceau de prose ou de poésie présente une déduction, un ensemble qui ressortent du développement des idées naissant les unes des autres...
DELACROIX, Journal, 1853, p. 154.
D'ensemble, loc. adv. Dans l'Ancien Régime, tout se tient : il y a un gouvernement légendaire, un droit divin, des nobles de sang noble, tout cela était d'ensemble (GONCOURT, Journal, 1862, p. 1101). Ce système avait un mérite : il se tenait d'ensemble (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 465).
Spéc., vocab. d'atelier. Harmonie générale du corps, d'une partie du corps, de l'attitude. Ribes n'a pas le même ensemble [que les autres acteurs] : il est laid, disgracieux, pas cabotin du tout (SAND, Corresp., t. 5, 1864, p. 19).
Être (ou ne pas être) d'ensemble. Il n'avait pas d'infirmité. Et nonobstant il n'était pas d'ensemble, non seulement au regard des peintres, mais pour n'importe qui (RICHEPIN, Truandailles, 1891, p. 99). La tête n'est pas d'ensemble : la tête n'est pas symétrique (HUGUES, Expr. atelier, s.d.).
2. Cohésion résultant de la simultanéité de mouvements ou d'actes opérés par les éléments d'un groupe. Pour donner plus d'ensemble à leurs actions (VIGNY, Vérité art, 1829, p. VI). Les collégiens firent des évolutions avec autant d'ensemble que la fameuse compagnie de voltigeurs commandée par le capitaine Maillefer (CHAMPFL., Souffr. profess. Delteil, 1855, p. 18). La première condition requise pour bien chanter en chœur, [est] (...) l'ensemble (POTHIER, Mélod. grégor., 1890, p. 297) :
2. Au cours de la revue, je saluai, selon l'usage russe, chaque bataillon en arrivant à sa hauteur. Les hommes répondaient en chœur à mon salut par un salut réglementaire; pendant le défilé qui suivit, les hommes tournaient la tête avec un ensemble parfait.
JOFFRE, Mémoires, t. 2, 1931, p. 302.
Avec (ou sans) ensemble, d'ensemble, loc. adv. Le maniement du fusil s'exécutait sans ensemble, sans précision (REYBAUD, J. Paturot, 1842, p. 173). Que les forces d'opposition, supposées gardiennes d'idéal, se soient d'ensemble retournées contre le droit humain, contre la justice (CLEMENCEAU, Iniquité, 1899, p. 345). Les autres [élèves], avec ensemble et franchise, ont répondu : « no » (GREEN, Journal, 1941, p. 92).
B.— [Seulement avec art. déf. et sans qualificatif] Aspect général d'un tout composite considéré du point de vue de la cohésion de ses parties constitutives.
1. [Sans déterminant] :
3. J'en inférai sur-le-champ que, dans tous ces êtres, le degré de l'ensemble est nécessairement plus élevé que le degré des détails; ou plutôt qu'il peut être égal, ou plus élevé que celui-ci, mais jamais inférieur à lui.
VALÉRY, Eupalinos, 1923, p. 106.
Spéc., vocab. d'atelier. ,,Modèle d'ensemble. Qui pose pour l'académie, pour tout le corps`` (DELVAU 1867). Ça vous fait peur de poser pour l'« ensemble », n'est-ce pas? (BLOY, Femme pauvre, 1897, p. 50).
2. [Avec déterminant subst. prép. de; périphrase nom. dont le noyau sém. reste le subst. déterminé]
a) [Le subst. déterminant au sing. constitue un coll. ou désigne un tout formé de parties] Globalité d'un tout (l'ensemble de + subst. sing. = tout le/un, toute la/une + subst. sing.). L'ensemble de l'économie, de l'organisme, d'une population. Effort prématuré pour régler l'ensemble de notre existence (COMTE, Catéch. posit., 1852, p. 350). Comme aucune force, même révolutionnaire, ne prévaut contre l'opinion de l'ensemble du pays... (JAURÈS, Ét. soc., 1901, p. 102). Ce qu'il y a de poésie dans l'ensemble d'un après-midi où il a joué au ballon (MONTHERL., Olymp., 1924, p. 228).
SYNT. L'ensemble de l'activité, du champ visuel, d'une composition, du dispositif, de l'éducation, de l'esprit humain, du front, de l'occident, de son œuvre, du régime, de ce spectacle, du système, du territoire, de l'univers.
P. ell. du déterminant et p. méton., dans le vocab. parlementaire et admin. Projet de loi dans sa globalité. Et vingt voix s'étaient aussitôt élevées : — le renvoi de l'ensemble à la commission! (VOGÜÉ, Morts, 1899, p. 5).
b) [Le subst. déterminant au plur. désigne les parties constitutives du tout] Totalité des éléments qui composent un groupe cohérent (l'ensemble des + subst. plur. = tous/toutes les + subst. plur.)
[Le déterminant désigne des choses] L'ensemble des faits, des sciences. Et par le mot de « mœurs », j'entends toujours l'ensemble des habitudes (SAY, Écon. pol., 1832, p. 493). Le succès de la directrice est jugé par l'ensemble des bonnes influences auxquelles l'enfant est soumis (FRAPIÉ, Maternelle, 1904, p. 106) :
4. Si les créations humaines forment un système cohérent et harmonieux, c'est en vertu de la même loi qui fait qu'un chaos devient un cosmos. Le hasard des trouvailles particulières se fond harmonieusement avec l'ensemble des idées humaines, de même que dans l'histoire d'un peuple, les plus grands hasards historiques viennent se placer dans une évolution en elle-même organique.
RUYER, Esquisse d'une philos. de la struct., 1930, p. 181.
SYNT. L'ensemble des connaissances humaines, des croyances, des doctrines, des dommages de guerre, des firmes, des forces, des images, de vos indications, des institutions, des opérations, des phénomènes, des problèmes, des rapports, des ressources, des styles, des théories, des valeurs.
[Le déterminant désigne des pers.] L'ensemble des citoyens, des votants. La principale propriété de l'ensemble des êtres vivants consiste dans l'aptitude de chacun d'eux à reproduire son semblable (COMTE, Catéch. posit., 1852, p. 131). Le Tiers état, qui a rempli les assemblées à l'époque révolutionnaire, (...) n'était point l'ensemble des agriculteurs et des chefs d'industrie (SOREL, Réflex. violence, 1908, p. 145).
3. [Dans des loc. prép.]
a) [Prép. dans]
Dans (ou en) son ensemble. Dans sa globalité. Le Koenigsstuhl, pris dans son ensemble (HUGO, Rhin, 1842, p. 273). C'est un auteur en son ensemble qu'il [le critique littéraire] interroge (DU BOS, Journal, 1922, p. 139). La véritable poésie peut avoir, tout au plus, un sens allégorique dans son ensemble (BÉGUIN, Âme romant., 1939, p. 209).
Dans leur ensemble. Dans leur totalité. Il y aurait encore beaucoup de choses à dire sur les aliments considérés dans leur ensemble. (BRILLAT-SAV., Physiol. goût, 1825, p. 73). À Salonique, le général de Castelnau approuva dans leur ensemble les dispositions arrêtées par le général Sarrail pour la mise en état de défense de la place (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931, p. 183).
Dans l'ensemble. En général, d'une façon générale. Sa personne offrait dans l'ensemble un modèle parfait des lignes aristocratiques (BALZAC, Langeais, 1834, p. 318). D'ailleurs dans l'ensemble le grand défaut c'est l'obscurité (RIVIÈRE, Corresp. [avec Alain-Fournier], 1908, p. 66).
b) [Prép. de; avec valeur d'adj. déterminatif] Synon. de général(e). Action, conception, coup d'œil, étude, impression, jugement, signification d'ensemble. Guider ses jugemens par les considérations d'ensemble que les observations et les autres faits recueillis peuvent lui offrir (LAMARCK, Philos. zool., t. 1, 1809, p. 48). L'effet d'ensemble de son salon eût été détruit (PROUST, Swann, 1913, p. 22). Réaliser la concordance des offensives d'ensemble sur les divers fronts (JOFFRE, Mém., t. 2, 1931, p. 165).
II.— Au sing. ou au plur. Ce qui résulte d'un assemblage ou d'un groupement, caractérisé par la cohésion.
A.— [Les éléments assemblés sont des inanimés concr. ou abstr.]
1. [Au sing. et au plur., avec ou sans article]
a) Groupe d'éléments (quelconques) assemblés, tout résultant de l'assemblage d'éléments. Car le monde, (...) forme un ensemble dont toutes les parties influent les unes sur les autres, comme les organes d'un seul corps (FLAUB., Tentation, 1874, p. 10) :
5. La région-relais qui nous intéresse pour les produits de base est l'ensemble formé par les centres de l'industrie lourde de l'Europe continentale et par les productions primaires en Afrique francophone.
PERROUX, L'Écon. du XXe s., 1964, p. 579.
) [Avec déterminant subst.]
[Le déterminant subst. désigne les éléments assemblés]
♦ [Déterminant subst. unique au plur.] Ensemble de bâtisses, d'impressions, de mécanismes. Il y aura un ensemble de doctrines qui comprendra le mal d'abord, puis le mal en lutte ou en rapport avec le bien, enfin le bien lui-même (OZANAM, Philos. Dante, 1838, p. 100). D'après ces deux ensembles de documents, qui s'éclairent l'un par l'autre (J. ROSTAND, Genèse vie, 1943, p. 170) :
6. Qu'est-ce, en effet, que la France? Une collection d'individus? Un territoire? Non pas, mais un ensemble d'idées.
BARRÈS, Les Déracinés, 1897, p. 301.
SYNT. Ensemble de causes, de choses, de conditions, d'éléments, d'entreprises, d'habitudes, de lois, de mouvements, de particules, de réflexions, de règles, de réponses, de rites.
♦ [Déterminant subst. double] Cet ensemble doucereux d'hypocrisie et de mensonge qu'on appelle gouvernement représentatif (STENDHAL, L. Leuwen, t. 1, 1835, p. 11). L'ensemble terre-lune tourne d'un seul bloc à la façon d'un corps solide (H. POINCARÉ, Hyp. cosmogon., 1911, p. 138). Les déplacements de la main dans le manche [du violoncelle] seront faits par l'ensemble : main, avant-bras, sans déranger la position des doigts (LALLEMENT, Dyn. instrum. archet, 1925, p. 17).
[Le déterminant subst. au sing. désigne une caractéristique essentielle du tout] Des gardes de sabre, trente gardes qu'il [Bing] a rapportées du Japon et qui sont peut-être le plus merveilleux ensemble de ferronnerie que l'humanité ait produit depuis le commencement du monde (GONCOURT, Journal, 1881, p. 113).
) [Avec adj. épithète]
[L'adj. désigne la nature ou une caractéristique essentielle du tout]
♦ [Identité du tout] L'ensemble cosmique (HUGO, Travaill. mer, 1866, p. 301). L'ensemble que forme le cosmos (différent de l'ensemble du cosmos = tout le cosmos, cf. supra B 1).
♦ [Nature du tout] Ensemble économique, géologique, mélodique, régional, verbal. Ensemble documentaire important (MARTIN DU G., Thib., Épil., 1940, p. 954). Les « formes » (sonate, symphonie etc.) (...) qui ne sont que les usages de conditionnement des ensembles sonores (SCHAEFFER, Rech. mus. concr., 1952, p. 144). Mobiliser l'ensemble équatorial français (DE GAULLE, Mém. guerre, 1954, p. 111).
♦ [Fonction du tout] Tout le riche ensemble décoratif qu'était le beau déroulement des vierges, à la fois dorées et roses (PROUST, J. filles en fleurs, 1918, p. 878).
[L'adj. exprime une qualification] Ensemble cohérent, complet, harmonieux; l'immense ensemble des formes. Le mystérieux ensemble de fibrilles auquel sont dues les différentes puissances incomplétement observées de la pensée, de la volonté (BALZAC, Lambert, 1832, p. 92). L'ensemble indissoluble cerveau et symbole (RUYER, Esq. philos. struct., 1930, p. 265) :
7. Elle [Levana] m'a plu. Gaieté, honnêteté, tendresse filiale, fraîcheur de sentiment, (...). Ajoutons-y un bon timbre de voix, une taille bien prise, et je ne sais quoi de virginal. Tout cela fait un ensemble attrayant, quand on sait qu'il y a l'instruction, l'expérience pratique de la vie, ...
AMIEL, Journal intime, 1866, p. 420.
b) Spéc. [Avec tantôt une simple idée de groupement, ou une connotation de cohérence, d'harmonie, de perfection]
AMEUBLEMENT
♦ [Avec une idée d'harmonie] Groupe de meubles d'un même style, décorant une pièce d'habitation. Ensemble Empire, Louis XVI. La salle à manger est un de ces ensembles Renaissance (ROMAINS, Hommes bonne vol., 1932, p. 39). Ensemble de style, plaqué bois de rose, traité en ébénisterie (Monde, 19 janv. 1952, p. 6, col. 5).
♦ [Avec une idée de cohésion dans la fonction] Meubles de caractère utilitaire qui composent l'équipement d'une cuisine, d'une salle de bain, etc. Inventez pour votre salle de bains un ensemble coordonné Allibert (Art et Décoration, juill.-août 1977, n° 200, pp. 56-57).
ARCHITECTURE
♦ Corps de constructions, de monuments civils. Ensemble architectural, immobilier. Les pyramides de Giseh font partie d'un ensemble, d'un colossal ensemble qui était Memphis (BARRÈS, Cahiers, t. 6, 1907-08, p. 176). Ces beaux ensembles comme la Place Vendôme, la Place de la Concorde (PROUST, Temps retr., 1922, p. 803).
Grand ensemble. Corps de bâtiments d'habitation couvrant une grande superficie et comportant les services commerciaux nécessaires à la vie quotidienne des résidents. Grand ensemble de Sarcelles (architectes : Labourdette et Boileau) (LAMBERTIE, Industr. pierre marbre, 1962, p. 113) :
8. ... un second cercle de 12 km de rayon environ peut délimiter la zone d'influence du Geh situé à moins d'une demi-heure de trajet du centre. Dans cette zone, les habitants du grand ensemble peuvent être desservis en partie par les équipements généraux du grand ensemble.
Les Gds ensembles d'habitation, 1963, p. 22.
♦ Ouvrage construit en dur, de grande superficie, et comportant à l'intérieur de son enceinte un corps de pièces techniques et de services. Ensemble cylindrique (cf. cartouche2 ex. 5).
♦ Corps d'ouvrages militaires solidaires couvrant une certaine étendue, servant à la protection d'une ville ou d'un secteur. Ensemble défensif. On admettait que les ensembles fortifiés de Toulon et de Marseille ne pourraient être pris qu'après plusieurs semaines d'efforts (DE GAULLE, Mém. guerre, 1959, p. 24).
HABILL. Groupe de deux ou plusieurs pièces de vêtement féminin, harmonisées, destinées à être portées ensemble (robe, manteau; corsage, jupe; etc.). Ensembles pour la mer. Elle lui montrerait un magasin où il y avait des « ensembles » pour 390 francs, incroyables, à croire qu'ils sortaient de chez le grand couturier (MONTHERL., J. filles, 1936, p. 978) :
9. ... l'ensemble, c'est la tenue typiquement printanière,... Ils jouent un jeu extrêmement varié, ces ensembles, dans des scènes où, autour du personnage principal, la robe, évoluent tous ses comparses : le boléro... la cape... la marinière... le paletot, enfin, ...
Le Figaro, 10 avr. 1952, p. 10, col. 8.
INFORMATIQUE
Ensemble de données. ,,Unité représentée par le plus grand groupe de données qui peut être enregistré et recherché par un système d'exploitation`` (Informat. 1972).
Ensemble terminal. ,,Terminaux sous la dépendance de la même unité de contrôle`` (Informat. 1972).
Ensemble de traitement de l'information. ,,Groupe organisé de machines de traitement de l'information`` (Informat. 1972).
MATH. ,,Collection d'éléments de nature quelconque qui satisfait à la condition qu'il existe un critère permettant de distinguer si un élément donné appartient ou non à l'ensemble`` (SUMPF-HUG., 1973). Ensemble fini, ordonné; théorie des ensembles. Il est clair que toute partie d'un ensemble dénombrable est dénombrable et que tout ensemble dénombrable d'ensembles dénombrables est dénombrable (Gds cour. pensée math., 1948, p. 87). Les principales formules de l'algèbre des ensembles (WARUSFEL, Math. mod., 1969, p. 64).
Rem. La docum. et quelques dict. gén. du XXe s. attestent l'adj. ensembliste. Relatif aux ensembles. Théorie ensembliste. Mais les premiers aperçus ensemblistes n'en semblent pas moins gros de germes de discorde pour le commun des mortels (Gds cour. pensée math., 1948, p. 468).
PEINT. Sujet, partie d'un tableau traité par masse, au moyen de lignes dessinant des contours généraux, sans fignoler le détail. J'ai de suite fait quelques ensembles pour mon tableau (DELACROIX, Journal, 1824, p. 44).
2. [Au plur., sans article, dans une loc. prép. par] Produit d'un assemblage pris comme unité de mesure ou de point de vue. Par ensembles. Par grandes surfaces et au fig. par vastes conceptions. Penser par larges ensembles (cf. concevoir ex. 1). Il ne voyait que par masses, que par ensembles (ROMAINS, Copains, 1913, p. 222). Masaccio, peut-être le plus diversement doué de tous, peint les volumes par grands ensembles et dans leur communion avec l'espace (GILLES DE LA TOURETTE, L. de Vinci, 1932, p. 11).
B.— [Les éléments groupés sont des pers.] Ensemble de créatures. Ce sont toujours des lois, rien que des lois, qui font du monde cet ensemble d'êtres qu'il est (RENOUVIER, Essais crit. gén. 3e essai, 1864, p. 47).
Spécialement
1. MUS. Groupe d'interprètes instrumentistes ou chanteurs formant un orchestre ou un chœur de dimensions restreintes. Ensemble vocal. [L'alto] est par essence un instrument d'ensemble (GEVAERT, Instrument., 1885, p. 50). Dans l'Opus 12, une voix de soprano répond au piano, mais dans les Opus 13 à 19, un ensemble instrumental différent assume l'accompagnement (SAMUEL, Art mus. contemp., 1962, p. 225) :
10. Dans les ensembles, la petite flûte est généralement destinée à doubler le chant à l'octave supérieure et contribue ainsi à donner à l'orchestre d'Harmonie une sonorité plus brillante; ...
PARÈS, Traité d'instrumentation et d'orchestration, s.d. p. 26.
Musique d'ensemble. Musique destinée à être exécutée par une formation d'instrumentistes (ou de chanteurs). Synon. musique de chambre. Les pupitres à musique d'ensemble qu'on roulait au milieu du salon (A. DAUDET, Contes lundi, 1873, p. 66). Dès sa sortie du Conservatoire, Capet, invinciblement attiré vers la musique d'ensemble, se hâte de former un quatuor (CAPET, Techn. sup. archet, 1916, p. 5).
P. ell. du déterminé et p. méton. Pièce musicale ou passage d'une œuvre musicale destinée à être exécutée par un groupe d'interprètes. Le grand Duo du 2e acte [de Tristan] (...) donne lieu à quatre ensembles tous admirables (LAVIGNAC, Voy. artist. Bayreuth, 1897, p. 265). Pour pouvoir écrire des ensembles avec des harmonies pleines, il est (...) nécessaire de disposer d'un nombre suffisant d'instruments mélodiques (PANASSIÉ, Jazz hot, 1934, p. 36). P. métaph. Jaurès, un orchestre complet, toujours prêt à nous prodiguer les soli et les ensembles (BARRÈS, Pitié églises, 1914, p. 237).
2. SPECTACLE, THÉÂTRE. Formation d'artistes (acteurs, danseurs, etc.) travaillant de concert à des représentations. Ensemble chorégraphique :
11. L'ensemble national de Pologne « Slask » fut créé par Stanislas Hadyna et Elvira Kaminska, en 1953. (...) ce sont plus de 14 millions de spectateurs qui sont déjà venus applaudir ce merveilleux ensemble folklorique qui sera à Metz le mardi 23 octobre, à 20 h 30, au Palais des Sports.
Républicain lorrain, 15 oct. 1973.
CIN. Les artistes d'ensemble ou les ensembles. ,,Tous les interprètes qui se meuvent ensemble dans un cadrage`` (GIRAUD 1956).
Prononc. et Orth. :[] Ds Ac. dep. 1718. Étymol. et Hist. 1669 un Tout-ensemble (MOLIÈRE, Val-de-grâce, éd. M. AD. Régnier, IX, 80); 1694 subst. (CORNEILLE, p. 373). Substantivation de ensemble1.
STAT. — Ensemble1 et 2. Fréq. abs. littér. :16 480. Fréq. rel. littér. :XIXe s. : a) 20 471, b) 21 695; XXe s. : a) 23 479, b) 26 874.
BBG. — Archit. 1972, p. 28. — Chronique des mots nouv. Actual. terminol. 1973, t. 6, n° 6, p. 4. — GENTILHOMME (Y.). Interférences de vocab. entre deux sc., ling. et math. Lang. fr. 1973, n° 17, pp. 47-48. — WANDRUSZKA (M.). Nos Lang. : struct. instrumentales, struct. mentales. In : Colloque International de Linguistique et de Traduction. 1970. Montréal. Meta. 1971, t. 16, p. 9.

1. ensemble [ɑ̃sɑ̃bl] adv.
ÉTYM. 1050; du lat. pop. insimul, renforcement du lat. class. simul « ensemble ».
1 L'un avec l'autre, les uns avec les autres. || Deux, plusieurs personnes ensemble. Réuni. || Nous sommes ensemble pour discuter. || Faire quelque chose ensemble. Collectivement, commun (en), concert (de), concordance (en), conjointement, conserve (de), coude (coude à coude); et aussi les préf. co-, con- et sy-. || Vivre ensemble.Fam. || Être ensemble, vivre en ménage ou avoir des relations personnelles (sexuelles, etc.). || Tu crois qu'ils sont ensemble ? || Coucher (cit. 13), dormir ensemble. || Partez-vous avec lui ? Oui, nous partons ensemble. || Venez tous ensemble. || Nous parlerons, nous jouerons ensemble. || Faire une démarche ensemble. Corps (en corps), masse (en masse). || Ils font ensemble ce travail. Collaborer (→ Collaborateur, cit. 1). || Composer, s'arranger ensemble; reconnaître ensemble que… Accord (se mettre, tomber d'accord), accorder (s'). || Préparer, combiner ensemble. Concerter.Ces personnes sont bien (cit. 18 et 24) ensemble. Entendre (s'). || Être mal ensemble, brouillé, fâché.Mettre ensemble des personnes, des choses. Assembler, grouper, joindre, réunir, unir. || Mettre ensemble, rapprocher des éléments, des aspects. Synthèse. || Choses qui vont ensemble. Accorder (s'), assortir (s'), harmoniser (s'), pair (aller de pair); compatible. || Faire aller ensemble en accordant. Concilier. || Cet objet est plus cher que tous les autres ensemble. Réuni.
1 À toute heure en tous lieux ensemble nous irons,
Et dessous même loge ensemble dormirons.
Ronsard, Églogues, II.
2 Que vois-je ? Mon rival et Trufaldin ensemble !
Molière, l'Étourdi, II, 7.
3 En voici les morceaux que je vais mettre ensemble.
Racine, les Plaideurs, II, 4.
4 Vous êtes là tous rangés au coin du feu (…) On joue aux dominos, on crie, on rit, on est tous ensemble.
Flaubert, Correspondance, 77, fin avr. 1843.
5 M. Teste, d'ailleurs, pense que l'amour consiste à pouvoir être bêtes ensemble (…)
Valéry, M. Teste, p. 49.
6 Ces types-là ne sont contents que quand ils peuvent gueuler ensemble (…) ils se réunissent là le dimanche, ils se mettent à chanter en chœur en buvant de la bière.
Sartre, le Sursis, p. 252.
2 L'un avec l'autre et en même temps. Simultanément. || Crier, chanter ensemble. Chœur (en). → Canon, cit. 5. || Ne parlez pas tous ensemble, la parole est à X. (→ Bourgeois, cit. 7). || Voitures qui démarrent ensemble. || Marcher ensemble. Pas (du même pas). || Coureurs qui arrivent ensemble. || Mener plusieurs affaires ensemble. Front (de front). || Les malheurs arrivent souvent ensemble.
7 Ses gens m'assaillirent tous ensemble, et me donnèrent tant de coups de bâton (…)
A. R. Lesage, Gil Blas, III, 7 (→ Assaillir, cit. 3).
8 Mais dans le plus riche jardin jamais deux roses n'éclatent ensemble.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. IV, XV, p. 166.
3 Vx. À la fois. Fois.
9 Les Amours, ensemble le Cinquième des Odes.
Ronsard (titre d'une édition collective de 1552).
10 Cher et cruel espoir d'une âme généreuse,
Mais ensemble amoureuse (…)
Corneille, le Cid, I, 6.
11 Ensemble pour à la fois devient archaïque pour Féraud (fin XVIIIe s.), notamment dans Bossuet. Ils méprisaient ensemble le mariage, l'usage des viandes et les sacrements.
F. Brunot, Hist. de la langue franç., t. VI, II, II, p. 1513.
Mod. (littér.). || Tout ensemble. || Nous sommes tout ensemble fâchés et ravis (→ Drame, cit. 5). || Dieu est tout ensemble Père, Fils et Saint-Esprit (→ Baptême, cit. 2).(Dans le même sens). || Ensemble (suivi de deux adj. ou de deux noms) : en même temps. || Il est ensemble agréable et difficile à vivre.
12 (…) jamais tant de charmes n'ont frappé tout ensemble mes yeux et mes oreilles.
Molière, la Princesse d'Élide, III, 2.
13 Une angoisse, qui est tout ensemble douleur, joie démesurée et désespoir, la tient serrée du haut au bas de son corps.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. VI, XVII (→ Délivrer, cit. 16).
CONTR. Individuellement, isolément, séparément.
DÉR. 2. Ensemble.
————————
2. ensemble [ɑ̃sɑ̃bl] n. m.
ÉTYM. 1694; « tout ensemble », 1668; substantivation de 1. ensemble.
———
I Qualité d'un tout dont les parties sont harmonieusement unies.
1 Vx (arts). Unité (d'une œuvre d'art), tenant à l'équilibre et à l'heureuse proportion des éléments. Cohésion, composition. || Tableau, monument qui manque d'ensemble.
1 L'ensemble est l'union des parties d'un tout. L'ensemble de l'univers est cette chaîne presque entièrement cachée à nos yeux, de laquelle résulte l'existence harmonieuse de tout ce dont nos sens jouissent. L'ensemble d'un tableau est l'union de toutes les parties de l'art d'imiter les objets; enchaînement connu des artistes créateurs, qui le font servir de base à leurs productions (…)
Watelet, in Encycl. (Diderot) art. Ensemble.
2 Ensemble, en Architecture, se dit de toutes les parties d'un bâtiment qui, étant proportionnées les unes avec les autres, forment un beau tout (…)
Watelet, in Encycl. (Diderot) art. Ensemble.
3 (…) ce n'est pas assez que d'avoir bien établi l'ensemble, il s'agit d'y introduire les détails, sans détruire la masse (…)
Diderot, Essai sur la peinture, I, in Littré.
4 (…) travaille, médite surtout, condense ta pensée, tu sais que les beaux fragments ne font rien; l'unité, l'unité, tout est là. L'ensemble, voilà ce qui manque à tous ceux d'aujourd'hui, aux grands comme aux petits.
Flaubert, Correspondance, t. I, p. 182.
Loc. vieillie. Être d'ensemble : être cohérent, harmonieux.
2 Mod. Unité tenant au synchronisme des mouvements et à la collaboration des divers éléments. || Les troupes ont manœuvré avec un ensemble impressionnant. || Il y a beaucoup d'ensemble dans ce ballet. || L'orchestre attaqua avec un ensemble parfait.Iron. || Mentir avec un ensemble touchant.
5 L'ensemble, dans la tactique, c'est l'exacte exécution des mêmes mouvements, de la même manière et dans le même temps.
Leblond, in Encycl. (Diderot), artEnsemble.
… d'ensemble. || Mouvement (cit. 22) d'ensemble.
———
II (XIXe).
1 La totalité des éléments constituant un tout.(Avec un compl., souvent au plur.). || L'ensemble des objets de cette pièce. || Un ensemble de choses, de personnes. || L'ensemble des médecins. Corps. || Ensemble de employés d'une entreprise. Personnel. || Ensemble du territoire national (→ Armée, cit. 11). || L'ensemble des mots d'un dictionnaire : la nomenclature.L'ensemble de son œuvre. Somme. || L'ensemble formé par…
6 (…) pour traiter l'ensemble du problème, nous devons le plus possible partir de données exactes.
J. Romains, les Hommes de bonne volonté, t. V, XI, p. 86 (→ Donnée, cit. 2).
7 (…) je connais les hommes et je les reconnais à leur conduite, à l'ensemble de leurs actes (…)
Camus, le Mythe de Sisyphe, p. 25 (→ Conduite, cit. 18).
(Sans compl.). || Ne pas ôter un détail à l'ensemble (→ Crouler, cit. 4). || Ne s'intéresser qu'à l'ensemble.
8 (…) tout est là : faire rentrer le détail dans l'ensemble.
Flaubert, Correspondance, t. II, p. 202.
9 Car, ce qui le fait artiste, c'est l'habitude de dégager dans les objets le caractère essentiel et les traits saillants; les autres hommes ne voient que des portions, il saisit l'ensemble et l'esprit.
Taine, Philosophie de l'art, t. I, p. 59.
10 Il y avait du Napoléon en lui par sa faculté de pénétrer dans tous les détails sans perdre de vue l'ensemble.
France, la Vie en fleur, XXV, p. 284.
11 Tout se tient et je sens, entre tous les faits que m'offre la vie, des dépendances si subtiles qu'il me semble toujours qu'on n'en saurait changer un seul sans modifier tout l'ensemble.
Gide, les Faux-monnayeurs, I, XI, p. 116.
12 (…) l'individu confère une personnalité mystique à l'ensemble dont il se sent membre (…)
Julien Benda, la Trahison des clercs, p. 97.
… d'ensemble. Général, global; collectif, commun. || Une vue, un effet d'ensemble. || Étude d'ensemble sur un sujet. || Se faire une idée d'ensemble.
13 Les chefs ne s'étaient même pas (…) mis d'accord sur un plan tactique d'ensemble.
Martin du Gard, les Thibault, VII, 7 (→ Accord, cit. 7).
14 Voyant de l'histoire, merveilleux à décrire ce qu'il imagine (Michelet), jusqu'à créer l'illusion qu'il était là, qu'il a enregistré de ses yeux les spectacles qu'il réinvente; donnant sans doute de ces choses la vue d'ensemble la plus juste, sinon toujours la plus fidèle.
Émile Henriot, les Romantiques, p. 401.
Dans son ensemble : dans sa totalité. Complètement, intégralement, totalement. || Il a étudié la question dans son ensemble.
15 Plus tard, on reconnut que le but de l'auteur (Balzac) n'était pas de tisser des intrigues plus ou moins bien ourdies, mais de peindre la société dans son ensemble du sommet à la base, avec son personnel et son mobilier, et l'on admira l'immense variété de ses types.
Th. Gautier, Portraits contemporains, Balzac, III, p. 79.
Loc. adv. Dans l'ensemble, en considérant plutôt l'ensemble qu les divers composants. Gros (en), total (au). || Bon travail dans l'ensemble, mais des faiblesses en mathématiques. || La situation, dans son ensemble, s'est plutôt améliorée.
16 Ce grand royaume de France, aristocrate dans ses parties ou ses provinces, était démocrate dans son ensemble (…)
Chateaubriand, Mémoires d'outre-tombe, IV, 2 (→ Aristocrate, cit. 5).
17 C'est un homme d'affaires, dont les affaires sont incertaines, mais qui dans l'ensemble gagne assez d'argent.
Edmond Jaloux, la Chute d'Icare, p. 64.
2 (Fin XIXe). Groupe de plusieurs personnes, de plusieurs choses réunies en un tout. || Ensemble de personnes. Assemblée, collectivité, collège, corps, groupe, groupement, réunion. || Un ensemble de chanteurs, de musiciens; ensemble vocal, instrumental. Chœur, orchestre. || Action collective d'un ensemble de personnes.Ensemble de choses. Assemblage, assortiment, collection. || Ensemble de deux, de trois… objets. || L'ensemble du moteur et de la carrosserie; l'ensemble moteur-carrosserie. || Un ensemble de théories, d'idées… Système. || Ensemble de faits, de facteurs, de conditions. || Un ensemble compact, homogène.Ensemble d'organes. Organisme.
3 (1890; trad. all. Menge, 1883). Math. Collection d'éléments, en nombre fini ou infini, susceptibles de posséder certaines propriétés (notamment dont le critère d'appartenance à cette collection est sans ambiguïté), et d'avoir entre eux, ou avec des éléments d'autres ensembles, certaines relations. || Partie d'un ensemble. Sous-ensemble. || La puissance d'un ensemble. || Ensembles équipotents. || La théorie des ensembles ( Ensembliste). || Ensemble ordonné. || Ensembles disjoints, sans élément commun. Coupure. || Ensemble vide, ne possédant aucun élément. || Réunion de deux ensembles. || Inclusion d'un ensemble dans un autre. || Intersection de deux ensembles, leurs éléments communs. || Relation d'un ensemble vers un autre ensemble. Application, correspondance, fonction, relation; bijection, injection, surjection; antécédent, image. || Relations (relations d'équivalence, relations d'ordre) sur un ensemble. || Loi de composition (interne) sur un ensemble. || Ensemble de définition. || Ensemble référentiel. || Ensemble quotient. || Ensemble de départ (source), ensemble d'arrivée (but) d'une application, d'une fonction. || Produit (cartésien) de deux ensembles. Couple. || Ensemble fini, infini. || Ensemble dénombrable, dont les éléments peuvent être mis en correspondance biunivoque avec les nombres entiers naturels.Complémentaire d'un ensemble.Représentation graphique d'un ensemble. Diagramme (de Venn); fam. patate.
18 Un ensemble est formé d'éléments susceptibles de posséder certaines propriétés, et d'avoir entre eux, ou avec des éléments d'autres ensembles, certaines relations.
N. Bourbaki, la Théorie des ensembles, I, 1.
4 Spécialt. a Groupe d'habitations ou de monuments. aussi Grand ensemble.
19 C'était un de ces ensembles architecturaux vers lesquels, dans une autre ville, les rues se dirigent, vous conduisent et le désignent.
Proust, À la recherche du temps perdu, t. XIII, p. 281.
19.1 Nous sommes entrés dans l'ère de la philosophie des ensembles des grands ensembles, et je ne parle pas hachélem1.
Aragon, Blanche…, III, II, p. 401.
1. Voir H. L. M.
b (1924, in D. D. L.). Pièces d'habillement assorties destinées à être portées ensemble. || Un ensemble de plage en toile blanche.
19.2 (…) il lui demandait si les détacheurs ordinaires sont efficaces contre les traces de larmes, à moins qu'elle ne voulût les y laisser, comme souvenir, et que son ensemble ne prît dorénavant (…) le nom de Fontaines d'Italie.
Montherlant, le Démon du bien, p. 249.
20 Je t'ai acheté un ensemble ce mois-ci, je te paye vingt francs par jour, je te paye le loyer et toi, tu prends le café l'après-midi avec tes amies.
Camus, l'Étranger, III, p. 47.
c Réunion de pièces de mobilier allant ensemble. || Un ensemble décoratif. || Un ensemble Louis XVI, Empire.
d Ensemble de lancement (appartenant à une base de lancement de fusées).
5 Chant simultané de plusieurs personnages dans un ouvrage lyrique (→ ci-dessus I., 2.). || Les airs et les ensembles.
DÉR. Ensemblier, ensembliste.
COMP. Grand ensemble, sous-ensemble.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Ensemble — may refer to:* a musical ensemble (This, along with ensemble cast are the most commonly used ways to describe an ensemble, though obviously not the only ways) * an ensemble cast (drama) (This, along with musical ensemble are the most commonly… …   Wikipedia

  • Ensemble — [ãˈsãːblə] (von frz. ensemble ‚zusammen, miteinander, zugleich, insgesamt; das Ganze, Gesamtheit‘) bezeichnet: Ensemble (Musik), eine Gruppe von Musizierenden Ensemble (Oper), eine Gruppe von Singenden, Musizierenden und Tanzenden Ensemble… …   Deutsch Wikipedia

  • ensemble — ENSEMBLE. adv. L un avec l autre, les uns avec les autres. Tout ensemble, tout à la fois. Ils sont sortis ensemble. Il a acheté tout cela ensemble. Chantons, dansons ensemble. Mettre ensemble. ter d ensemble. [b]f♛/b] On dit aussi en termes de… …   Dictionnaire de l'Académie Française 1798

  • ensemble — Ensemble, penac. Est adverbe congregatif, Simul, Pariter, vna, et vient de Insimul, duquel Statius a usé, car ailleurs infrequent est il, duquel mot peu usité l Italien dit aussi Insieme. Vous deux ensemble ferez cela, Vos vna hoc agetis. Il se… …   Thresor de la langue françoyse

  • Ensemble — Sn Gruppe, Zusammenstellung erw. fach. (18. Jh.) Entlehnung. Entlehnt aus frz. ensemble m., zu frz. ensemble Adv. zusammen , aus l. īnsimul zugleich , zu l. simul zugleich und similis ähnlich .    Ebenso nndl. ensemble, ne. ensemble, nschw.… …   Etymologisches Wörterbuch der deutschen sprache

  • Ensemble 96 — is a Norwegian chamber choir located in Oslo. The choir works mainly with contemporary music and is partly funded by government grants. It has released several CDs, and given concerts and participated in national and international choral… …   Wikipedia

  • ensemble — (del fr. «ensemble»; ant.) adv. *Juntamente. * * * ensemble. (Del fr. ensemble). adv. m. desus. juntamente …   Enciclopedia Universal

  • ensemble — ENSEMBLE. adv. L un avec l autre, tout ensemble. Ils sont sortis ensemble. Il signifie aussi, Tout à la fois, tout d un temps. Il a acheté toutes ces choses ensemble …   Dictionnaire de l'Académie française

  • Ensemble. — Ensemble.   Die Bezeichnung Ensemble wird mitunter auch als Synonym für Combo, Band, Bigband usw. gebraucht (z. B. Art Ensemble of Chicago). Das Ensembleprogramm vereint Darbietungen aus Musik, Tanz, Wort und Artistik …   Universal-Lexikon

  • ensemble — [adv] at the same time all at once, altogether, as a body, as a group, as a whole, as one, at once, en masse, in concert; concept 577 ensemble [n1] collection aggregate, assemblage, band, cast, choir, chorus, company, composite, entirety,… …   New thesaurus

  • Ensemble — Ensemble, et af flere dele dannet hele. I kunstneriske ydelser betyder ensemble en samvirken af forskellige kræfter, således i skuespil og opera, og særlig i flerstemmige musikstykker, hvor flere stemmer skal forenes til en harmonisk samklang.… …   Danske encyklopædi


Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”

We are using cookies for the best presentation of our site. Continuing to use this site, you agree with this.